La favorite

Un film de Yórgos Lánthimos, 2018

Par Lucie

Le dernier long-métrage de Yórgos Lánthimos, triplement primé pour son actrice principale, nous plonge dans la vie de château du XVIIe siècle, au sein de la cour de la reine Anne de Bretagne. 

La Favorite, c’est Lady Sarah, fidèle confidente et conseillère de la reine, qui gouverne le pays à la place de sa souveraine, rongée par la maladie.

Un jour, le château voit arriver en son sein Abigail, lady déchue, qui, après avoir connu la misère et le viol, s’engage comme servante auprès de la Reine. C’est alors que le duo qui régnait sur le château se transforme en trio, Abigail s’attirant les faveurs de la Reine et parvenant même à se glisser jusque dans sa couche, jusqu’ici réservée à Lady Sarah.

Débute une véritable guerre de pouvoir et de domination entre les deux femmes, et derrière les visages poudrés, les corsets dorés et les bijoux, se cache en réalité une dangereuse rivalité qui va leur faire perdre quelques plumes.

Ici, ce sont les femmes qui mènent la danse, une danse à la fois froide, implacable, où règnent la mesquinerie et les faux-semblants, mais également passionnée et extravagante, baignée dans les fastes et la futillité des grandes réceptions. Au milieu de ce bal sans pitié, les hommes font parfois pâle figure, et tentent tant bien que mal de suivre le rythme d’enfer mené par le trio.

Le spectateur assiste, mi-médusé, mi-fasciné, aux scènes les plus intimes de la vie du palais et de ses dirigeants, à travers des plans filmés comme par l’oeil de Judas. Il voit les héroïnes passer tour à tour du rôle de

bourreau à celui de victime, dans un combat où l’amour est indémêlable de l’intérêt personnel.

Le film est découpé en plusieurs actes, comme pour signifier la gigantesque comédie humaine qui se joue à la cour, avec parfois des allures de tragédie grecque.

Une ambiance fascinante et dérangeante qui vous prend à la gorge et ne vous lâche pas, des personnages étonnamment modernes, de magnifiques plans où chaque détail est travaillé et pensé, ce sont autant d’ingrédients qui rendent ce long-métrage inoubliable.

Article précédent
L’homme Fidèle
Article suivant
Grâce à Dieu

Related Posts

No results found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
consectetur justo libero Praesent felis Lorem in ut