Saison 2019 – 2020 || Septième séance || Saint Valentin

Le JEUDI 13 février la bobine vous propose une soirée spéciale pour la saint Valentin ! Pour la célébrer comme il se doit nous vous proposons de choisir parmi 3 films :

📍 Call me by your name (L. Guadagnino, 2018)
📍 Pretty Woman (G. Marshall, 1990)
📍 L’étrange histoire de Benjamin Button (D. Fincher, 2009)

Choisissez !

Résumés des films

💕 Call me by your name (L. Guadagnino, 2018) : Été 1983. Elio, 17 ans, passe ses vacances dans la villa que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d’Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l’éveil du désir, au cours d’un été ensoleillé dans la campagne italienne qui changera leur vie à jamais.
💕 Pretty Woman (G. Marshall, 1990) : Redoutable homme d’affaires, Edward Lewis s’est enrichi en rachetant des entreprises en difficulté qu’il revend à bon prix. De passage à Los Angeles, il rencontre par hasard Vivian Ward, une prostituée qui opère sur Hollywood Boulevard. Séduit par sa spontanéité, il l’embauche comme escort girl pour une semaine, le temps qu’il doit rester en ville, afin de jouer le rôle de son ancienne petite amie. Mais Vivian se prête facilement au jeu et Edward commence à la voir sous un jour différent….
💕 L’étrange histoire de Benjamin Button (D. Fincher, 2009) : “Curieux destin que le mien…” Ainsi commence l’étrange histoire de Benjamin Button, cet homme qui naquit à 80 ans et vécut sa vie à l’envers, sans pouvoir arrêter le cours du temps. Son corps rajeunissant, il verra petit à petit ses connaissances mourir les unes après les autres. Jusqu’à ce qu’il rencontre Daisy, une jeune fille qui voit derrière son apparence ridée l’esprit d’un garçon espiègle et curieux. Mais Benjamin devra trouver du travail et découvrir le monde tout en dissimulant son infirmité et en redoutant ce qui adviendra de son étrange existence…
Article précédent
Saison 2019 – 2020 || Sixième séance || Il y a 10 ans…
Article suivant
Saison 2019 – 2020 || Huitième séance || Films absurdes

Related Posts

No results found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu
Aliquam consectetur ante. venenatis libero libero. venenatis,